05/11/2013

Le blog respire encore, il semble inanimé mais il est juste en sommeil...

Cette note juste pour demander un peu de patience à tous ceux qui ont manifesté leur interêt. Je les en remercie et les prie de m'excuser pour cette interruption momentannée des images plus ou moins dépendante de ma volonté. Il m'a fallu prendre un peu de recul avant de mettre en ligne les réponses que j'ai tenté de trouver par moi-même au sujet de ce que j'ai pu voir et photographier à un endroit précis du Bugarach.

Je dois convenir que je ne suis pas assez compétent pour comprendre le sens et la portée de ce fait concret au regard de ce que laisse entendre le déchiffrement du mot écrit par Léonard de Vinci sur son dessin anamorphosé du Bugarach. Je peux juste indiquer à ce stade qu'il semble qu'il y ait là un rapport direct mais très subtilement dissimulé à Dante Alighieri et au catharisme. Pour tout dire il me semble qu'il faille chercher un lien passant par certains franciscains un peu " décalés" par rapport à l'orthodoxie religieuse. Des noms semblent se faire jour.

Jehan de Olivi, Rupescissa, et Villeneuve. Il ne s agirait là cependant que d'un "lien". La "source" serait bien plus ancienne. En ce sens il y a dans les Bergers d'Arcadie "quelque chose" qui crève les yeux et qui n'a pourtant jamais été signalé à ce jour.

A bientôt.